Logo CFTC HSBC

Conseils de surveillance des fonds d’épargne salariale

Les conseils de surveillance des fonds d’épargne salariale viennent de se tenir pour examiner les résultats de 2018. Sur le fonds Monétaire la performance de-0,38 % est très voisine  de l’indice de référence -0.37%. Sur le Fonds Obligataire  la performance de +0.67% se situe un peu en-dessous de l’indice de référence de +0.88%.

Nous ne pouvons que déplorer que le marché soit ainsi. Les taux de rendement continueront de rester faibles sur les obligations sans risque de crédit.

Sur le fonds HSBC France Equilibre la performance ressort à -8.21 % alors que celle de l’indice est de -4.72%. Sur le fonds HSBC France Actions la performance se situe à  -16.76 % alors que l’indice ne recule que de -12.72%. Les gérants soulignent que les marchés ont été très difficiles en raison un contexte politique particulièrement chahuté par les annonces du Président des Etats-Unis d’Amérique. A cela s’ajoutent les incertitudes liées au Brexit et aux élections en Italie.

HSBC Epargne Salariale n’a néanmoins enregistré qu’une seule réclamation  concernant le fonds HSBC France Equilibre.

Les sous-performances enregistrées en 2018 sur nos fonds sont essentiellement liées à la préférence accordée aux marché actions au détriment du marché de taux et la prudence de la Banque sur le marché des changes notamment le franc suisse. L’extrême prudence sur le marché obligataire a provoqué des contreperformances des fonds multi-actifs. La préférence sur la Zone Euro s’est aussi révélée contreproductive.

Les gérants se montrent néanmoins rassurants sur 2019 car les fondamentaux des entreprises restent bons. Les choix de gestion sont guidés par la recherche de rendements portés par une croissance globale robuste et des politiques monétaires accommodantes et le coût excessif des actifs de protection. Les marchés des pays développés sont orientés positivement et la valorisation attractive. Nous enregistrons de bonnes performances depuis début 2019 qui viendraient rattraper les pertes enregistrées sur 2018.

Dans le même contexte mondial chahuté, le fonds HSBC France Actionnariat a chuté de 11,72 % (-12,25 % à Paris et – 11,98 % à Londres). L’essentiel  du volume du titres se traite à Londres (80%) et se renforce au fur et à mesure des cessions de titres cotés sur Paris. La sensibilité de notre fonds est essentiellement liée à la livre sterling alors que le groupe réalise des profits dans toutes les zones du monde.Il n’est pas prévu de changement de place de cotation compte tenu des énormes volumes échangés à Londres.

Ce fonds représente 162 millions d’euros. Il est détenu par 6 809 personnes dont 1 050 qui possèdent 63,6 % de l’encours total. Plus de 80 % de l’encours sont des avoirs disponibles. Les détenteurs semblent espérer une hausse alors que le titre est probablement très bas. Aucune augmentation de capital ne sera proposée en 2019 au motif que la participation et l’intéressement sont trop bas et pour ne pas contraindre les collaborateurs à financer cette opération.

Contact / Une remarque ?