Logo CFTC HSBC

Demande de négociation versement prime COVID-19

Bonjour Monsieur,

Alors que des accords de versement de prime liés à la crise du COVID -19  commencent à se signer un peu partout, force est de constater qu’ HSBC France n’a pas encore envisagé l’ouverture d’une négociation sur le sujet.

Pour autant, le secteur bancaire a largement fait la preuve de sa solidarité nationale et de sa citoyenneté, comme l’a reconnu et félicité le Ministre de l’économie.

Classée comme Secteur Economique Essentiel, la banque et ses collaborateurs, que ce soit en télétravaillant à domicile ou sur site, ont collectivement fait preuve d’un engagement remarquable salué par notre CEO Monde, Noël Quinn, comme par vous-même.

Ces éloges, en cette période inédite que nous venons de traverser, nous paraissent devoir se traduire par une reconnaissance pécuniaire tout aussi exceptionnelle.

De surcroît, cette prime que nous souhaiterions voir verser à l’ensemble des collaborateurs, et dont le montant reste à définir, viendrait opportunément amoindrir l’iniquité de traitement entre les collaborateurs qui pré-confinement étaient en télétravail choisi et ceux qui durant le confinement  se sont retrouvés en FlexiPCA.

En effet, en vertu de l’accord de 2018 sur le télétravail, un salarié en télétravail choisi deux jours par semaine, soit environ 80 jours par an, perçoit une indemnité annuelle de 325 € pour couvrir les frais induits (surconsommation de fluides, frais de restauration etc.).

En revanche, aucune indemnisation n’est actuellement prévue pour tous les salariés qui ont été en télétravail contraint cinq jours sur cinq entre mi-mars et mi-juin, soit environ 70 jours.

Répondre favorablement à notre demande présenterait le double avantage de gommer cette inégalité de traitement tout en permettant à HSBC France de récompenser leur engagement.

Cordialement,

LA DELEGATION NATIONALE CFTC-HSBC

Contact / Une remarque ?