Logo CFTC HSBC

DÉMISSION DE JOHN FLINT: La Direction Générale accepte de rencontrer la CFTC-HSBC

Suite à notre demande du 6 août dernier, le Directeur Général HSBC France nous a donné son accord sur le principe d’un tout prochain point bilatéral.

D’ores et déjà il nous est indiqué que la volonté de notre CEO Group démissionnaire – John Flint,  d’avoir voulu faire de notre entreprise l’organisation la plus saine où le mot peur disparaîtrait, serait une conséquence de la crise financière, et du DPA qui en a découlé.

Certes ceux-ci ont incontestablement impacté le groupe dans son ensemble, mais ils n’expliquent pas ce que nous considérons être un collapsus managérial.

Nous ne pouvons croire en effet que le départ précipité de John Flint ne soit pas le signe d’une funeste inflexion stratégique, et plus précisément d’une volonté de restauration à marche forcée de la performance boursière, en dépit, comme nous l’avons écrit, de toutes circonstances, et avec toute une série de conséquences.

Qui peut imaginer que cette volonté n’impacte pas la fonction RH ?… L’annonce de la suppression prochaine de 4000 postes au niveau monde est malheureusement là pour le démontrer.

Qui peut imaginer que la pression ne devienne pas insupportable, alors même qu’en France tous les chantiers de modernisation de nos outils ont connu ou connaissent encore des retards de déploiement ?

Ce sont les messages que nous porterons à notre Directeur Général lors de notre prochaine entrevue.

La Délégation Nationale CFTC-HSBC

Contact / Une remarque ?