Logo CFTC HSBC

Epargne salariale Octobre 2018

EPARGNE SALARIALE

Les Conseils de surveillance des fonds “MOEA” et du “fonds H” se sont tenus récemment pour examiner la situation à la fin du premier semestre 2018.

FONDS MOEA

Les fonds monétaires et obligataires présentent des  performances légèrement négatives à fin juin 2018, malgré une sous-pondération dans le fonds obligataire pour minimiser “l’effet taux”.

Ces deux fonds correspondent à une certaine aversion au risque d’un grand nombre de salariés. Sur 227,9 millions d’euros d’actifs gérés pour les salariés HSBC, le fonds Monétaire est très largement majoritaire.

Pour les salariés qui disposent de fonds disponibles sur les supports monétaires et obligataires, les rendements sont actuellement désavantageux par rapport à la rémunération d’un simple livret A par exemple.

A noter que la dette souveraine italienne représente près de 23% du fonds obligataire. Le gérant du fonds indique toutefois rester très serein quant à cette dette souveraine dans le contexte international actuel.

S’agissant des fonds actions Equilibre et Actions, les rendements sont négatifs et presque inférieurs aux performances des indices de référence. L’exposition aux actions Zone Euro s’est progressivement dégradée depuis le début de l’année.

La fusion des fonds dédiés, décidée l’an dernier, vers les fonds Multi-entreprises devait apporter de la diversification internationale. Nonobstant, les positions prises par les fonds Multi-entreprises et leur style de gestion plus diversifié n’ont pas eu les effets escomptés. La sur-exposition sur les valeurs bancaires et télécom a également pesé sur la performance. Les valeurs de croissance ont bien mieux résisté mais ont été globalement évitées en raison des niveaux de valorisation jugés élevés.

Dans ce contexte de performances décevantes et d’incertitude quant à la structure future du Conseil de surveillance, les membres du Conseil de surveillance ont refusé de voter la proposition consistant à fusionner les derniers fonds dédiés restants.

FONDS H

Le fonds HSBC France Actionnariat reste investi exclusivement en actions HSBC cotées à Paris (18%) ou à Londres. La ligne parisienne est vendue au fur et à mesure des demandes de rachat du fait de sa faible liquidité.

La gestion reste purement passive et la performance parfaitement corrélée à celle de l’action qui est en baisse de près de 17% depuis le début de l’année (au 15 octobre 2018).

La Direction confirme que la décision de lancer une augmentation de capital dépend de son seul ressort et que, s’agissant de l’année prochaine, la décision sera prise d’ici la fin de l’exercice.

Contact / Une remarque ?