Logo CFTC HSBC

La CFTC-HSBC obtient une reconnaissance Nationale.

Cher (es) (s) adhérent (es) (s) et sympathisant (es) (s),

Vous trouverez ci-dessous l’intégralité de l’allocution du nouveau Président de la Fédération CFTC Banques, Xavier Deschamps, à l’occasion de sa prise de mandat.

C’est une grande fierté que Xavier, Délégué Syndical CFTC-HSBC, ait été porté à la tête de notre Fédération, car c’est la reconnaissance du travail accompli depuis plusieurs années par l’ensemble de vos élus et représentants.

C’est aussi et surtout votre soutien qui est ainsi récompensé car, par vos votes, vous nous avez permis d’atteindre une représentativité faisant de notre organisation syndicale un interlocuteur majeur et incontournable du dialogue social au sein de HSBC France.

Soyez en toutes et tous chaleureusement remerciés et soyez assurés que nous continuerons plus que jamais à

ALLOCUTION DU PRÉSIDENT

de la

FÉDÉRATION CFTC Banques

“C’est avec une certaine émotion que je m’exprime devant vous aujourd’hui en tant que nouveau Président de notre Fédération.

Avec la responsabilité et l’engagement de mener à bien durant les quatre années à venir les dossiers et sujets de notre Fédération.

Au nom de toute l’équipe nouvellement élue, permettez-moi dans un 1er temps de commencer par une série de remerciements.

Remerciements tout d’abord à Hervé Vanleynseele pour son investissement et son engagement durant ces dernières années.

Remerciements aux membres de l’équipe qui l’a accompagné toutes ces années et, avec lesquels je me réjouis de travailler.

Une période pas facile pour un Président, riche en réformes dont on se serait bien passé. Des réformes qui ont considérablement affaibli le dialogue social dans notre pays et plus particulièrement dans nos banques.

Remerciements aux organisateurs de ce Congrès.

Remerciements aux animateurs et participants des tables rondes.

Remerciements à tous nos invités qui nous ont fait le plaisir de participer à nos travaux.

Remerciements enfin à vous tous, pour la qualité de ce Congrès, de nos échanges, de nos réflexions et de votre patience pour écouter mon discours.

Notre Fédération devra continuer et développer ses valeurs de fraternité fondatrices de la CFTC, je m’y attacherai.

Notre Fédération devra être au cœur des combats à venir, nous devrons fédérer, car l’enjeu  2019 et plus largement de la prochaine mandature, c’est de conserver ou d’atteindre la représentativité pour chacun malgré les réformes de la loi Macron et de leur impact sur le nombre de nos élus.

Nous aurons à cœur d’accompagner chacune et chacun dans son développement et plus précisément nous saurons être là pour les élections (partage de moyens et bonnes pratiques)

Je vais maintenant rentrer dans le vif du sujet : un Congrès, c’est un moment particulier dans la vie d’une Fédération.

Je me pose plusieurs grandes questions :

Voulons-nous d’une Fédération au service des syndicats ?

Devons-nous partager nos richesses, fruit du travail de nos syndicats respectifs (communication, savoir-faire, marketing etc…) ?

Devons-nous apporter un soutien aux petites organisations syndicales pour leur permettre d’atteindre et dépasser les 10 %, enjeu majeur pour la CFTC et l’ensemble des salariés que nous représentons ?

Le mot FEDERER ne doit-il pas être la clef de nos succès à venir ?

Il me semble que dans le mot Fédération tout est dit. Il me semble vital pour la CFTC et l’avenir de la Fédération Banques que :

  • Oui, nous devons partager notre travail (profession de foi, accords, tracts, etc…
  • Oui, nous devons soutenir ceux qui le demandent (aide à diffusion des tracts, conseils, mise en relation).
  • Oui, la Fédération doit continuer à être au service des syndicats et ce n’est qu’à ce prix que nous nous développerons.

Aujourd’hui nous sommes fragilisés par les changements réglementaires d’une part et  « l’ubérisation » des métiers de la banque avec l’arrivée des nouvelles technologies, d’autre part. L’enjeu pour nous, c’est d’être capable de s’adapter au plus vite à ces bouleversements.

Nous devons tous ici présents ne plus regarder dans les rétroviseurs et FEDERER avec les forces de nos militants. Je suis convaincu qu’il y a une belle marge de manœuvre pour avancer ensemble dans cette direction.

Nous devons tous être auteurs, acteurs et décideurs.

L’effort réalisé sur la formation est à souligner et devra se renforcer avec la mise en place des CSE.

Se former, c’est progresser et donc se développer.

Je compte sur chaque syndicat pour envoyer des militants se former auprès de la Fédération, afin d’atteindre notre objectif de développement.

Je sais que vous êtes impatients de voir se conclure cette allocution, mais je voudrais partager avec vous ce que je pense être mes valeurs CFTC.

Mes valeurs CFTC se construisent autour de trois mots qui symbolisent, à mon sens, notre Fédération.

CFTC LIBERTE
CFTC EGALITE
CFTC FRATERNITE


CFTC LIBERTE

Nous affirmons notre liberté. Nous ne sommes sous l’influence de personne. Nous sommes libres, notre parole est libre, nos actions sont libres. Le droit à la différence que nous défendons pour tous, c’est aussi notre droit à la différence.

La CFTC attache le plus grand prix à la démocratie et l’expression de chacun. Elle respecte profondément les militantes et militants qui se consacrent au syndicalisme.

La CFTC n’a jamais transigé dans son histoire et elle ne transigera jamais avec ses valeurs, incompatibles avec toutes discriminations, tout sectarisme et tout repli identitaire.

Nous sommes également pour un syndicalisme de la négociation, car c’est ça être constructif.

C’est pour cela que nous prenons nos responsabilités face à nos Directions, pour les empêcher de trahir leurs responsabilités sociales, et que nous tenons bon pour faire progresser les droits sociaux.

La liberté responsable, c’est l’engagement. Chacun doit prendre sa part, s’organiser, agir.

Nous devons fédérer nos collègues de travail pour qu’ils deviennent davantage acteurs de la justice sociale et qu’ils s’engagent dans le syndicalisme libre et constructif, pour le respect des salariés de nos collègues.

Le syndicalisme est aussi une école de démocratie.

Pouvoir s’opposer, toujours proposer, dans le cadre de l’action syndicale, c’est déjà l’assurance de mieux vivre !

CFTC EGALITE

Notre société peut-être injuste. Vous, les militants, vous connaissez ce besoin de justice et de sécurité au travail, ces collègues que l’on jette, ces cris de révolte devant des pratiques indignes.

Mieux vivre ne saurait être un privilège. Mieux vivre est un droit pour tous.

Mieux vivre, c’est pouvoir regarder son avenir et celui de sa famille avec confiance.

Mieux vivre, c’est avoir un emploi stable, recevoir sa part des résultats de son entreprise et avoir son mot à dire dans la vie de son entreprise et de sa profession.

Mieux vivre, c’est moins de stress, davantage de sécurité, être reconnu dans son travail.

Mieux vivre, c’est voir ses qualités reconnues et pouvoir construire son propre projet tout au long de sa vie,

Mieux vivre, c’est avoir du temps pour sa famille, ses activités associatives, culturelles, sa vie personnelle.

Voilà nos véritables valeurs fondatrices qui guident depuis toujours l’action de la CFTC. Ces valeurs font sens en moi et je m’attache à les porter au quotidien.

CFTC FRATERNITE

Faisons le choix d’un syndicalisme de fraternité.

Cela demande un travail sur soi même pour libérer nos cœurs de nos peurs et nous ouvrir à la fraternité et à la solidarité. Cela suppose le respect de la vérité et de la justice.

Se parler, s’écouter, réfléchir ensemble est très important pour pouvoir argumenter face à nos interlocuteurs.

Enfin la fraternité, c’est  refuser toutes formes de discriminations ou de repli sur soi.

Les couleurs de la CFTC, sont celles d’une liberté et d’une égalité qui vont au bout de la fraternité. Car mieux vivre, encore une fois je le redis, ce n’est pas un privilège. C’est un droit pour tous.

Aujourd’hui, libérons  nos cœurs pour écouter nos militants et adhérents. Alors nous parviendrons à un projet mobilisateur et fédérateur.

Ainsi progressera la CFTC.

Ma devise : ON NE PERD JAMAIS, SOIT ON GAGNE, SOIT ON APPREND (Nelson MANDELA)

Faisons vivre ensemble une CFTC déterminée à lutter pour”

Défendre votre vie !

VIVE LA FÉDÉRATION DES BANQUES CFTC, VIVE LA CFTC !

Contact / Une remarque ?