Logo CFTC HSBC

Thierry Urien, Représentant de proximité s’exprime “Défendre des collaborateurs qui sont parfois dans des situations complexes”.

Quelles sont les qualités requises pour être un bon Représentant de Proximité pour la CFTC-HSBC ?

En premier lieu trois qualités importantes : Empathie ; Bienveillance ; Ecoute.

La dernière étant sans doute depuis quelques années la plus importante car beaucoup de collaborateurs « souffrent en silence ».

Il nous faut au travers de notre rôle de Représentant de proximité recréer du lien social avec les collaborateurs. Depuis quelques années, l’individualisme a pris le dessus. Le collectif qui permet de faire avancer les choses doit revenir sur le devant de la scène.


Quelles sont les raisons qui t’ont poussé à devenir Représentant de Proximité pour la CFTC-HSBC?

Mettre en avant les valeurs de la CFTC qui correspondent aussi à ma vision du monde du travail et aussi à mon éducation. Parfois je me dis « mais pourquoi est-ce que je ne l’ai pas fait avant ? »

Comprendre les difficultés de l’ensemble des collaborateurs : j’évolue sur CMB et les difficultés du monde RBWM, nombreuses, me sont moins familières.

Qu’est-ce qui a changé pour tes collègues CMB ?

Ils comprennent mieux le rôle des représentants du personnel (RP) et surtout ils disposent de droits trop souvent ignorés par certains managers !

Ils n’hésitent pas à échanger sur certains sujets avec moi qu’ils n’évoquent pas avec le Directeur du BBC. La Participation, l’Intéressement par exemple.

Qu’est-ce qui a changé pour tes collègues RBWM ?

Certains ont assimilés le fait que les Représentants de Proximité sont à leur disposition pour résoudre rapidement certaines problématiques. Ce fut le cas pendant la crise COVID 19. A noter que certains managers ont réellement fait preuve de bienveillance dans cette crise.

Quelle est la chose la plus gratifiante dans ton rôle de Représentant de Proximité ?

Pouvoir me dire que mon rôle consiste à défendre les valeurs de la CFTC-HSBC avec un objectif : permettre à mes collègues de « mieux vivre au travail ». En synthèse : défendre des collaborateurs qui sont parfois dans des situations complexes.


Incites-tu des collègues à rejoindre la CFTC-HSBC ?

Oui mais là pour être vraiment franc j’ai d’énormes progrès à réaliser. Il faut que je trouve la bonne approche pour emporter l’adhésion. J’y travaille mais pour le moment il est déjà important de me faire connaître sur le périmètre sur lequel j’évolue.

Lorsque le déconfinement  a été lancé, as-tu été force de proposition? Comment ?

Oui en veillant au respect des décisions prises en CSE. Il a fallu rassurer les collaborateurs quant à un retour progressif sur le lieu de travail.


Ta mission de Représentant de Proximité exige-t-elle plus de temps depuis le début de la crise ? Pourquoi ?

Oui mais là encore il faut utiliser nos heures pour parler avec nos sympathisants.


A quand remonte ton engagement syndical à  la CFTC-HSBC ?

A l’élection du dernier CSE donc récent, mais déjà si enrichissant !

Contact / Une remarque ?