Logo CFTC HSBC

Risques psycho-sociaux : la CFTC-HSBC interpelle la DRH et le DG du Groupe.

Madame, Monsieur,

Vous trouverez ci-dessous le mail que nous venons de faire parvenir à la Direction des Relations Sociales.

Au-delà du cas évoqué, nous constatons qu’en dépit de nos demandes, maintes fois réitérées, aucune avancée n’est intervenue en vue de la modernisation du dialogue social dans notre entreprise quant à la révision de certaines procédures en matière de prévention et d’alertes sur les risques psycho-sociaux.

Voulue par les pouvoirs publics, cette volonté de modernisation s’est traduite chez HSBC France par une crispation de la Direction des Ressources Humaines et de la Direction des Relations Sociales quant au maintien d’un unilatéralisme préjudiciable à la transparence nécessaire à tout dialogue social.

Ainsi, et spécifiquement sur l’aspect RH, l’absence de paritarisme dans les enquêtes, érigée en principe, l’opacité des procédures d’alerte, intégralement reconduites, l’indépendance et l’objectivité de l’ensemble des acteurs RH, non démontrées, ont gravement obéré la confiance qui aurait dû s’instaurer entre la Direction et les Représentants du Personnel.

Nous ne saurions perdurer dans cette situation alors que les problématiques de notre entreprise, amplifiées par la crise sanitaire que nous venons de traverser, ne manqueront pas d’entrainer des mesures drastiques voire même des décisions stratégiques radicales.

Dans ce contexte, il apparait clairement que les collaborateurs seront soumis à des niveaux de tension sans précédent et il nous semble peu responsable ni efficient d’entretenir un statu quo organisationnel préjudiciable à tous.

C’est pourquoi la CFTC-HSBC vous demande la mise en place d’une négociation nationale, en vue de procéder à la refonte des procédures de prévention et d’alertes en matière de risques psycho-sociaux chez HSBC France.

Cordialement,

LA DÉLÉGATION NATIONALE CFTC-HSBC

Pour tout contact appelez au 02 48 27 11 11

https://www.cftc-hsbc.fr/
Contact / Une remarque ?